Ail et cheveux, découvrez l’astuce pour accélérer la pousse

Difficile à croire, et pourtant, ail et cheveux font bon ménage ! Pourquoi irions-nous donc nous mettre un tel ingrédient sur la tête alors que déjà sur nos mains on le supporte à peine ? Et bien croyez moi, quand on cherche à faire pousser ses cheveux naturellement, tous les moyens sont bons. D’ailleurs ne dit-on pas « la fin justifie les moyens ? » 🙂 Efficacité, préparation, bienfaits, je vous dit tout !

ail et cheveux où comment booster sa pousse

Ail et cheveux, l’allié de la pousse 

Il existe peut être d’autres bienfaits que l’ail procure aux cheveux mais pour ma part, je ne connais que sa propriété à faire pousser les cheveux naturellement.

Comment utiliser l’ail dans sa routine capillaire ?

Qu’en est-il de l’odeur ?

♠ Y a t’il réellement une efficacité reconnue ?

Autant de questions que je vais tenter de répondre après avoir testé, du moins mon mari, l’ail pour les cheveux.

Des études ont été menées depuis fort longtemps afin de vérifier si les produits contenant de l’ail auraient une répercussion positive sur des patients souffrant d’alopécie. Bien que les résultats se soient montrés positifs, les scientifiques ne savent toujours pas expliquer pourquoi l’ail permet de booster la pousse des cheveux et ralentir leur chute.

On pourrait donc se montrer septiques mais pourtant quand on lit les témoignages sur le net, dans des forums à but non lucratif je précise, on retrouve des avis favorables par dizaine, notamment le masque capillaire ail et oignon. Quand on connait déjà les propriétés et les bienfaits de pleins d’ingrédients naturels, nul doute qu’ail et cheveux peuvent faire bon ménage. Reste à savoir comment !

Là encore, plusieurs possibilités. 

1/ L’huile d’ail

C’est la méthode que j’ai utilisé, enfin c’est plutôt un macérât d’ail. Afin d’obtenir un résultat optimal, j’ai préféré faire macérer pendant 48 heures l’ail (8 gousses) dans un mélange à part égale d’huile de ricin et d’huile d’argan (100 ml au total), deux huiles végétales connues pour accélérer la repousse.

2/ La gousse sur le cuir chevelu

Plus pratique et moins contraignante, cette méthode a l’avantage de ne pas laisser de trace d’huile. Il faut donc frotter les endroits dégarnis sur le cuir chevelu avec une gousse d’ail coupée en deux.

3/ Le jus d’ail ou la purée d’ail

Avec une râpe à ail, récupérez-en le jus puis appliquez directement sur le cuir chevelu. Ce n’est pas évident à rincer donc le mieux serait de profiter des bienfaits du jus d’ail dans vos recettes de masques capillaires.

4/ Dans le shampoing

Prélevez le jus d’une gousse d’ail et mélangez-le à votre dose de shampoing. Cela devrait avoir une action sur la chute des cheveux.

5/ L’huile essentielle d’ail

L’ail se présente sous huile végétale mais aussi sous huile essentielle. Vous pouvez en ajouter 3 gouttes à votre dose de shampoing mais bon, si vous devez utiliser les huiles essentielles, je vous recommande plutôt l’huile essentielle de Bay saint thomas ou encore de romarin.

 

L’ail laisse t’il une mauvaise odeur sur mes cheveux ?

A mon fort étonnement : NON !

Ce n’est pas moi qui ai fait le traitement mais mon mari, et quand je lui appliquai l’huile d’ail on sentais bien l’odeur mais une fois celle-ci pénétrée dans le cuir chevelu plus rien ! Mais si vraiment vous craigniez l’odeur, vous pouvez ajouter de l’huile essentielle. J’y ai ajouté de l’huile essentielles de romarin, non seulement pour booster la pousse car elle est reconnue comme telle mais aussi pour son pouvoir antioxydant.

Ail cheveux, quelle efficacité ?

Les résultats se sont montrés probants. Au bout d’une vingtaine de jours on pouvait déjà voir des repousses et des trous beaucoup beaucoup moins visibles. Suite à un déménagement, faute de temps mon mari n’a pas poursuivit le traitement et puis comme le résultat était au delà de ses espérances (il y croyait pas trop 🙂 ) il s’en est contenter. Mais je pense que sa vaut le coup de le faire, j’aimerai bien me lancer mais je crains un peu de devoir me badigeonner le crâne d’huile quotidiennement et de devoir augmenter la fréquence de mes shampoings … je préfère de loin faire un masque pour la pousse des cheveux comme le masque à l’huile de ricin ou le shampoing au shikakai.

 ♥ Avez-vous déjà testé l’ail sur vos cheveux ? Pour quel bienfait ? N’hésitez pas à nous faire part de vos résultats, même mauvais ! ♥

A propos de Sophie

Moi, c'est Sophie ! Amoureuse des soins naturels, je ne m'en passe plus. J'aimerai que tout le monde puisse comprendre l'intérêt de revenir vers les soins naturels et fasse la même démarche que j'ai fais il y a quelques années : tester ! C'est le seul moyen de faire taire les préjugés et de se forger une opinion solide. Faire des masques et soins capillaires est vraiment très simple et bénéfique, je vous invite donc à vous inscrire sur ce blog et si le cœur vous en dit, de m'envoyer vos recettes testées pour que je les publie. J'ai convaincu ma petite famille alors pourquoi pas vous ?

Voir aussi

Argile verte pour cheveux ou comment espacer ses shampoings

Pourquoi se priver d’argile verte pour ses cheveux alors qu’elle est naturelle et bon marché ? ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *