Transition capillaire, tout pour la réussir au plus vite !

Peut-on réellement réussir sa transition capillaire ? Quels sacrifices ? Quelles concessions ? Au bout de combien de temps ? Voici surement les questions que vous vous posez, soit parce que vous vous êtes décidées ou soit parce que vous espérez le faire.

Transition capillaire, c’est quoi au juste ?

C’est probablement la meilleure chose que j’ai pu faire 🙂 Plus sérieusement, la transition capillaire c’est le fait de passer d’une chevelure altérée chimiquement à une chevelure entièrement naturelle. Et pour cela, vous êtes la seule maître à bord. Vous allez donc devoir modifier vos habitudes, mais pas de panique, c’est ce qu’il y a de meilleur pour vous, d’ailleurs je vous donne ici 15 conseils à prendre en compte pour que votre transition capillaire se passe au mieux.

ma transition capillaire

Saviez-vous que certains soins et produits sont si chimiques qu’ils nuisent à la bonne santé de vos cheveux ? Cela se répercute automatiquement sur leur beauté. C’est le cas du défrisage, des colorations, du lissage brésilien, des permanentes, etc. Même le fer à lisser ou encore le brushing ne sont pas sans effet secondaire !

Les cheveux afro qui sont défrisés et qui passent en période de transition capillaire doivent faire preuve de patience. Il faut les laisser pousser et couper au fur et à mesure les pointes jusqu’à disparition totale des cheveux défrisés. C’est difficile à avoir des effets satisfaisants après un soin car on a deux textures de cheveux à gérer.

La période de transition peut durer de quelques mois pour certaines à 1/2 ans pour d’autres. Tout va dépendre de la vitesse de la pousse des cheveux et si vous êtes prêtes ou non à avoir une coupe plus courte qu’auparavant. Celles qui ne veulent pas attendre aussi longtemps peuvent aussi prendre une autre décision, c’est ce qu’on appelle le big chope, qui consiste à tout raser pour repartir directement sur des cheveux au naturel. Pas de transition capillaire donc, mais une bonne dose de courage et de détermination !

 

13 conseils  pour réussir sa transition capillaire

Revenir au naturel n’est pas une décision que l’on prends à la légère. Mais une chose est sûre et vous devez en être convaincue, c’est ce qu’il y a de mieux pour vos cheveux. Je recommande toujours à celles qui hésitent encore de tester le masque cheveux avocat et de sa faire une idée de ce que valent les masques capillaires maison.

Voici donc 15 points essentiels pour réussir sa transition capillaire. Je vais vous conseiller sur les bonnes habitudes à prendre et celles à bannir. Vous allez voir les résultats rapidement. Je vous parlerai aussi des bons et mauvais produits.

1/ La chaleur tu t’en éloigneras

Durant la phase de transition capillaire, vous devez impérativement éloigner vos cheveux de tout appareil chauffant. Cela inclut donc toutes sortes d’accessoires comme fers à lisser ou à friser, sèche-cheveux, brosse chauffante, etc. J’imagine que cela peut être difficile donc si vraiment vous ne pouvez pas faire sans au début de votre objectif « cheveux au naturel », utilisez-les uniquement sur les longueurs, le plus loin possible des racines.

2/ Le shampoing tu te méfieras

L’usage trop fréquent des shampoings peut causer du tort à vos cheveux. Limitez-vous à un shampoing si possible par semaine. J’ai les racines grasses et psychologiquement je me disais que c’était impossible de passer au naturel. Pourtant, le meilleur shampoing naturel pour cheveux gras a eu des résultats immédiats ! J’ai fait un shampoing au rhassoul et je l’ai adopté. J’utilise aujourd’hui des shampoings à base de poudres indiennes et j’en suis plus que ravie puisque que je me lave les cheveux une fois toutes les 3 à 4 semaines. N’hésitez pas à télécharger GRATUITEMENT mon ebook « comment faire son shampoing« .

 

3/ Le massage tu t’habitueras

N’oublions pas que les cheveux poussent par la racine et que celle-ci est alimenté par la circulation sanguine. Attendre que ses cheveux repoussent pour avoir une chevelure entièrement naturelle constitue la phase la plus dure du processus de transition capillaire car la plus longue. Pour booster la pousse de façon naturelle et simple, pensez à faire quotidiennement un massage du cuir chevelu, si possible avec une huile stimulatrice comme l’huile de ricin qui est excellente. Il en existe d’autres aussi comme l’huile d’amla ou l’huile d’ail que vous pouvez d’ailleurs fabriquer vous-même.

4/ Les pointes tu couperas

Il est important de couper les pointes quand on est dans une démarche de cheveux en transition, surtout pour les cheveux afro et crépus. Pour les autres types de cheveux, on peut se contenter de couper les pointes uniquement pour se débarrasser des pointes fourchues et des cheveux cassants. Au fil du temps, vous n’aurez alors que des repousses fraîches, toutes belles et fortes.

5/ Des coiffeurs tu te méfieras

Ce conseil s’adresse particulièrement aux cheveux afro et crépus. Refusez que l’on vous fasse des nattes africaines serrées car elles contribuent à abîmer vos cheveux et a engendrer des cheveux cassants. C’est le cas d’ailleurs de toutes coiffures qui compressent les cheveux. Préférez le Twist-out qui peut vous accompagner pendant la phase de transition capillaire.

6/ L’hydratation, ton allié dans ta transition capillaire

L’hydratation est la clé d’une chevelure en bonne santé et quand on en juge l’état de nos cheveux nul doute qu’elle est négligée ! Une hydratation quotidienne est primordiale pour éviter le dessèchement capillaire. Il y a une technique très connue qui consiste à mettre dans un vaporisateur de l’eau et de l’huile et à vaporiser ses cheveux chaque matin. Je n’en suis pas très fan, je préfère de loin le spray hydratant cheveux (cliquez sur le lien) que je vous recommande fortement, pour moi c’est un indispensable ! A base d’aloe vera, il est entièrement naturel et sans rinçage. Les sprays huileux peuvent parfois alourdir la chevelure ce qui n’est pas le cas du gel d’aloe vera.

7/ La pousse tu favoriseras

Accélérez la phase de transition capillaire en boostant la pousse. Plus vos cheveux seront longs, plus vous pourrez couper les pointes et plus vite vous vous retrouverez avec des cheveux au naturel. Pour cela, privilégiez les huiles essentielles de bay saint thomas, de romarin, de sauge clarée, de cèdre, d’ylang ylang et les soins en contenant.

8/ Le régime tu le suivras sans relâche

L’alimentation joue un rôle primordial pour la santé et beauté de nos cheveux. Il faut donc consommer des aliments riche en protéines, en souffre et en minéraux. Si l’idée d’entamer un régime alimentaire ne vous enchante guère, je vous conseille les compléments alimentaires comme la levure de bière ou la spiruline. D’ailleurs vous pouvez aussi faire un masque à la spiruline, je vous montrerai comment prochainement. Pour les vitamines nécessaires, n’hésitez pas à lire cet article.

9/ Les actifs tu découvriras

Pour en avoir testé, je ne m’en passe plus !Je vous recommande des masques capillaires avec comme actif le maca vital ou encore la provitamine b5, toutes deux bénéfiques pour la chute des cheveux et la pousse. Il en existe bien d’autres que vous pouvez découvrir ICI et par la même occasion les acheter sur ce même site.

10/ De tes semblables tu t’entoureras

Des blogueuses qui racontent leur transition capillaire, il y en a un paquet sur la toile ! Je tâcherai de les répertorier sur ce blog. Lire leur histoire, leur expérience, leur réussite vous aidera à garder le moral et la motivation nécessaire. Savoir que des centaines si ce n’est des milliers de femmes ont déjà traversé ce que l’on vie peut forcément nous aider.

11/ Ton entourage, tu prendras garde

L’entourage n’est pas toujours aussi confiant que nous. Chacun sa vision des choses. Leur avis peut vous mettre le moral à bas, déclencher des coups de cafard, vous démotiver dans votre lancée. Prenez garde donc à votre entourage. Ne dévoilez que ce qui ne laisse place à aucune polémique. Faîtes-vous encourager !

12/ Soyez fermes

C’est VOTRE décision et c’est la MEILLEURE décision. Soyez fermes et déterminées. Montrez que rien ne peut vous arrêter et si difficulté il y a, tâcher de la régler plutôt que de baisser les bras. N’oubliez pas dans ces moments de désespoir que des centaines de femmes ont réussi, alors pourquoi pas vous ?

13/ Aromazone, tu découvriras

Aromazone, c’est quoi ? C’est une boutique de vente en ligne de soins cosmétiques et de produits naturels. Vous y trouverez tout pour faire vos propres masques, shampoings, spray, etc AU NATUREL ! Ma première commande faisait plus de 100 € … Donc attention, je vous préviens, on a envie de tout faire et de tout acheter ! Visitez leur site en cliquant ici.

 

La transition capillaire est une phase obligatoire. Si personne n’y échappe, certaines ont la chance de n’en voir la couleur que quelques semaines, tandis que d’autres devront attendre plusieurs mois. La patience est donc nécessaire. Après réflexion, je pense que le plus bénéfique malgré tous ces conseils, c’est de vous mettre les liens des blogueuses qui ont réussi leur transition capillaire.C’est bien plus encourageant. Je vous dis donc à très vite !

En attendant, n’hésites pas à me laisser tes impressions sur le retour au naturel et ta transition capillaire passée ou prochaine. Bonne ou mauvaise expérience, je publie tout ! 

A propos de Sophie

Moi, c'est Sophie ! Amoureuse des soins naturels, je ne m'en passe plus. J'aimerai que tout le monde puisse comprendre l'intérêt de revenir vers les soins naturels et fasse la même démarche que j'ai fais il y a quelques années : tester ! C'est le seul moyen de faire taire les préjugés et de se forger une opinion solide. Faire des masques et soins capillaires est vraiment très simple et bénéfique, je vous invite donc à vous inscrire sur ce blog et si le cœur vous en dit, de m'envoyer vos recettes testées pour que je les publie. J'ai convaincu ma petite famille alors pourquoi pas vous ?

Voir aussi

huile essentielle cheveux utilisation

Huile essentielle cheveux, laquelle choisir + utilisation

Pour un soin capillaire réussi, il est indispensable de connaître quelques bases, c’est pourquoi je ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *